Ces femmes antifemmes Agrandir l'image

Ces femmes antifemmes

Nouveau produit

Dans les années 1930, un certain nombre de femmes s’illustrent en s’affirmant antiféministes, et posent les premiers jalons de la question de l’identité sexuelle. C’est la naissance des études de genre.

Plus de détails

16,00 € TTC

Fiche technique

Hauteur 16,5 cm
Largeur 11,5 cm
Nombre de pages 184
Poids 160 gr
Épaisseur 14 mm

En savoir plus

De Bertrand Matot

Dans la longue marche du féminisme, ­­c’est un épisode peu ­­connu et même oublié : dans les années 1920-1940, les suffragettes, les garçonnes et autres figures féminines de ­­l’émancipation sociale et politique ont trouvé sur leur chemin ­­d’étranges adversaires, aussi courageuses, audacieuses, intelligentes et singulières qu’elles. Des femmes qui, au nom de la liberté individuelle, ­­contestaient le mouvement en cours et fustigeaient « la nouvelle religion » ­­qu’était le féminisme : bref, des femmes antifemmes.
Elles se sont livrées à de vifs débats, des polémiques aiguisées sur la ­­condition féminine, les droits des femmes et des questions relevant de ce que l'on n’appelait pas encore le genre.

Bertrand Matot a exhumé leurs textes, tels ceux de l’incroyable « reine des décadents » Rachilde, la redoutable Marthe Borély, la futuriste Valentine de Saint-Point ou encore la militante socialiste Suzanne Nicolitch. Cette anthologie de leurs escarmouches intellectuelles résonne à nos oreilles ­­d’une saisissante actualité.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Ces femmes antifemmes

Ces femmes antifemmes

Dans les années 1930, un certain nombre de femmes s’illustrent en s’affirmant antiféministes, et posent les premiers jalons de la question de l’identité sexuelle. C’est la naissance des études de genre.